Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
23 partages 1 commentaire

Android Wear : test, actualités, fonctionnalités et astuces [Màj Android Wear 5.0 Lollipop]

Des images de ce que l'application Android Wear va devenir avec la sortie de Android 5.0 Lollipop ont fait surface. L'évolution va dans le sens de l'OS mobile, et la mise à jour Android Wear 5.0 Lollipop est à nos portes, enfin à nos poignets. 

Motorola Moto360 fr 10
Android Wear tourne désormais sur de nombreuses montres connectées telles que la Moto 360. / © ANDROIDPIT

Cet article est régulièrement mis à jour avec les nouvelles fonctionnalités, actualités et tests de Android Wear.

Mise à jour Android Wear 5.0 Lollipop

Les nouveautés concernent notamment l'affichage de l'utilisation de la batterie. On peut désormais, depuis un smartphone connecté, connaître le niveau de consommation d'énergie de chaque application qui tourne sur la smartwatch.

Android Wear 5 0 Android Lollipop
La gestion de la batterie depuis le smartphone connecté, Android Wear 5.0 Lollipop. / © Phandroid

On peut également changer le cadran directement depuis le smartphone connecté. L'avantage, c'est que l'API a été revisitée et que les possibilités de personnalisation sont donc plus grandes. La météo par exemple pourra être affichée directement sur le cadran, plus besoin de glisser vers la carte météo de Google Now. 

Parmi les autres nouveautés, on note la possibilité de récupérer une carte supprimée, à la manière de l'archivage des emails sur l'application Gmail. Un mode "cinéma" arrive (theater), il permet de réduire la luminosité de l'écran, il est le pendant du mode "soleil" (sunlight), qui permet de l'augmenter. 

android wear 5 0 lollipop faces
CAPTION – REPLACE ME! / © Phandroid

Les malvoyants voient leur accessibilité améliorée : grands caractères, mode contraste et loupes sont activables depuis le menu des paramètres de la montre. 

Android Wear, kezako ?

Android Wear est le nouveau système d'exploitation conçu par Google, qui se destine aux accessoires connectés. Pour l'instant, seuls les montres connectées sont concernées, mais l'on peut imaginer dans l'avenir proche une utilisation plus variée de cet OS : lunettes, voitures ou même dans nos pantalons. Et oui !

Android Wear n'a pas lancé le marché des smartwatches, mais il pourrait bien lui redonner un peu de souffle : pour l'instant, ces accessoires semblent encore "gadgets". L'arrivée de Google dans le domaine permettra probablement de lui retirer ce surnom pour en faire un véritable appareil (presque) indispensable.

android wear 2
© Google

Les premiers teasings de Google pour Android Wear étaient plutôt alléchants : découvrez-les par vous-même dans notre article Android Wear : le système d'exploitation Google pour objets connectés !

Les fonctionnalités de Android Wear

Google I/O est venu avec son lot de nouveautés, et Android Wear a été l'un des moments phares de la soirée d'ouverture. Bien entendu, nous avons eu droit à une petite démonstration en live durant le keynote, nous permettant ainsi de découvrir les fonctionnalités que ce nouvel OS apporte.

Difficile de toutes les énumérer tant Android Wear propose des fonctionnalités riches et variées, mais nous tenterons par quelques exemples de vous montrer l'esprit qui se cache derrière Android Wear. Le principal moto de Google est de "vous donner la bonne information au bon moment". Un principe qui s'applique notamment grâce à votre localisation : vous rentrez à la maison, alors votre liste de choses à faire chez vous s'affiche. Vous êtes en route pour un rendez-vous ? Votre smartwatch envoie un message à la bonne personne pour la prévenir de votre retard.

AndroidWear2
Android Wear a été montré en long, large et en travers lors du Google I/O. / © Google / AndroidPIT

Bref, vous l'aurez compris, Android Wear a beaucoup à offrir et s'inspire de Google Now, pour ne pas dire reproduit exactement... 

Les smartwatches sous Android Wear

Google ne fait pas les choses à moitié : en présentant Android Wear, la firme de Mountain View a décidé d'annoncer les trois premières montres connectées sous Android, construites par trois acteurs majeurs de la scène Android actuelle. En effet, une fois n'est pas coutume, nous avons eu l'occasion de voir durant le keynote du Google I/O les LG G Watch, Samsung Gear Live et Motorola Moto 360 se côtoyer, accompagnant tour à tour les poignets des intervenants.

android wear 2
La Motorola Moto 360 est intriguante... / © Android

Les modèles de Samsung et LG sont déjà tous deux disponibles sur le Google Play Store, au prix de 199€. Elles répondent à des codes de design plutôt similaires, et possèdent chacun un écran rectangulaire de 1,63 pouces, AMOLED pour Samsung, LCD IPS pour LG. La Moto 360 ne verra pas le jour avant plusieurs mois, mais elle est fortement attendue : c'est celle qui présente en effet le look le plus intriguant.

A-t-on vraiment besoin de Android Wear ?

On l'a dit un peu plus tôt : Android Wear ressemble trait pour trait à Google Now, sauf que l'écran est bien plus petit. Personnellement, cela ne me plaît pas grandement : je ne suis pas fan d'être suivie en permanence par un petit bracelet connecté à mon smartphone, et préfère garder mon indépendance ! Je vous en ai déja parlé : Pourquoi je n'achèterai pas de smartwatches Android Wear.

android wear 1
© Android

Pas de grand discours, pas de morale à deux balles, juste un avis X à un moment T. Et, surtout, n'oublions pas : il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ! J'avais bien une vraie dent contre les tablettes, et ne peux aujourd'hui plus m'en passer une seconde...

Android Wear pourra être (légèrement) customisé

Il y a peu, nous découvrions (non pas sans surprise) le véritable tournant à 180° décidé par Google : pour la première fois, les système d'exploitation dérivés de Android, donc Android Wear mais aussi Android TV ou encore Android Auto, ne pourront pas être customisables par les constructeurs. En clair, ceux-ci ne pourront pas appliquer, comme à leur habitude, une surcouche avec des applications et fonctionnalités personnalisées. Pour Google, c'est un moyen de s'assurer de l'unité sur tous ses produits, mais l'on s'éloigne malheureusement, avec cette décision, de ce que Android avait pour objectif initial. 

hand
© Tobs

Cependant, Google laisse tout de même une (petite) porte ouverte à la personnalisation de Android Wear. En effet, il sera possible d'installer officiellement, c'est-à-dire depuis le Google Play Store, des thèmes personnalisés pour vos montres et accessoires connectés. Un petit plus aux écrans actuellement quelque peu ennuyeux et ternes que vous porterez en permanence à votre poignet, mais aucune révolution quant à la décision initiale de Google et les différentes surcouches constructeurs. W. Piekarski, développeur Android Wear qui dévoile cette information, insiste cependant sur un point : tous ceux désirant développer des thèmes pour Android Wear devront attendre que l'API officielle du nouveau système d'exploitation soit stable. Affaire à suivre !

Quelles applications pour Android Wear ?

Les premières applications Android Wear commencent à voir le jour sur le Google Play Store, mais lesquelles valent vraiment le détour ? Nous en avons testé tout un tas, et vous avons sélectionné nos préférées ! La première question que tout le monde se pose est : mais comment diable installer des applications sur ma smartwatch ? Il vous faudra tout simplement les télécharger depuis le Google Play Store sur votre smartphone connecté à votre smartwatch. 

LG G Watch fr 3
© ANDROIDPIT

Parmi les meilleures applications pour Android Wear, la première à installer d'urgence est probablement Wear Mini Launcher : celle-ci vous permet en effet d'accéder (bien) plus facilement aux applications et paramètres de votre smartwatch ce qui, vous l'avourez, est quand même assez essentiel. Plus d'applications dans notre article Les meilleures applications Android Wear !

Source : Phandroid

1 commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :
  • A ce stade, je ne peux que partager ta perpléxité mâtinée de réticence.
    J'ai beaucoup de mal à imaginer ce que pourrait bien me raconter un bracelet au poignée (n'ayons pas la vulgarité ploucarde d'appeller ça une montre).
    Retirer mes godasses, ranger mes clés, me demander si j'aurais pas un petit creux, penser à aller chercher le môme à l'école (oh p...n !), merci Google !
    C'est dingue comme je manque d'imagination à l'égard de ce qui m'a toujours manqué et que je ne sais pas.
    Ah, j'ai trouvé un truc, ça va allumer la lumière (dès que j'aurais investi les quelques milliers d'euros pour refaire toute l'électricité et pris un abonnement chez Googlelec).

23 partages

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris