Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
2 min de lecture 16 partages Pas de commentaire

Android Hera : comment ce concept peut changer notre vision de Android

Le site AndroidPolice nous a dévoilé hier un projet assez intriguant : Android Hera. Mais le site reste plutôt évasif sur le fonctionnement réel de ce projet encore interne à Google : nous sommes partis à la recherche d'explications de ce fameux Android Hera.

Google AndroidPolice
© Google / Android Police

Hera semble être une technologie de synchronisation, basée sur du HTML5, qui permettra d'effectuer des actions in-app sans avoir à lancer les applications elle-mêmes. Ces interactions seront traitées par Hera comme ce que l'on connaît aujourd'hui avec le volet multitâche.

Aujourd'hui, Android permet d'accéder aux tâches en cours sur votre tablette ou smartphone. Hera veut aller plus loin : celles-ci ne dépendront plus de votre appareil, mais de votre compte Google. Si vous quittez votre ordinateur en laissant une page Google Maps ouverte, vous retrouverez cette page depuis votre smartphone par exemple. Cela devrait bien entendu fonctionner avec toutes les applications Google, mais quelques applications tierces pourraient aussi entrer en jeu.

AndroidPIT Hera Maps Newegg
© Android Police

Un autre concept pour Android Hera sera de pouvoir effectuer des tâches "simples" sans avoir à ouvrir l'application qui y correspond. Par exemple, si vous recevez une réponse automatique pour un service d'inscription, Hera vous proposera de confirmer votre adresse email sans avoir à passer par un navigateur, une application ou même sans ouvrir l'email. Un tel service est d'ailleurs déjà proposé par Gmail avec certains serveurs.

hera multitasking mockup
© Android Police

L'idée de base est bonne : on gagnera un certain temps en commutation entre les applications. Reste à voir ensuite comment Hera pourra répondre à nos besoins "avant qu'on lui pose la question". Il est possible que Google lance ici une manière tout à fait révolutionnaire de voir l'écosystème des applications Android. Tout cela reste cependant encore flou, et c'est normal à ce stade.

Beaucoup de questions nous viennent à l'esprit : les applications web remplaceront-elles les applications natives ? Avoir toutes nos activités récentes au bout de doigts a-t-il vraiment du sens ? Comment Android Hera et Google Now vont-ils cohabiter ? Il faudra voir une fois cela entre les mains, quand Hera sera au point.

Source : AndroidPolice

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris