Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Apple & Motorola négocient pour en finir avec la guerre des brevets

 

La guerre des brevets arrive t-elle à son terme ? Alors que nous vous parlions de la rumeur entourant l'abandon des droits de licence pour les smartphones et tablettes d'Apple par Samsung et Motorola, les choses se précisent : nous avons désormais la confirmation qu'Apple et Motorola se sont assis autour d'une table en décembre dernier dans le but d'enterrer la hache de guerre. On ne sait pas encore si Apple change sa stratégie parce que son nouveau PDG, Tim Cook, est moins radical que feu Steve Jobs ou car l'éventail de produits de la firme de Cupertino est trop réduit. Quoi qu'il en soit, ces accords semblent s'adresser à tous les constructeurs Android : bonne nouvelle !

D'après les premières informations reçues, les négociations auraient été centrées sur des accords possibles de licences croisées entre constructeurs Android. Pour Apple, engager le dialogue avec Motorola est une stratégie assez logique. Bientôt propriété de Google, elle serait à même de représenter au mieux les autres constructeurs Android.

Si on ne connaît pas la teneur exacte des discussions, il est dit que Motorola aurait essayé de persuader Apple de partager certains de ses brevets directement avec Google sous un seul accord au lieu de faire des réunions Apéricube avec chaque constructeur individuellement. Le but : unifier le marché, éviter coalitions et alliances opportunistes et surtout, mettre un terme définitif à ces petites gueguerres qui ne font que ralentir les innovations.

Voilà une nouvelle qui me fait vraiment plaisir ! Je ne pouvais pas m'empêcher de ronchonner à mon bureau chaque fois que quelqu'un annonçait une nouvelle attaque au brevet. Même la nouvelle de la victoire de Motorola sur Apple devant les tribunaux allemands ne m'avait pas réjouie plus que ça. Qu'on en finisse ! En même temps, Apple vient de demander à ouvrir une enquête prouvant que Motorola viole le droit à la concurrence, ce qui ne laisse pas présager un ciel bleu à la table des négociations.

Verrons-nous la fin de ces conflits un jour ?

Source : Slash Gear

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris