Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
Opinion 39 partages 27 Commentaires

A quoi ressembleront les smartphones en 2050 ?

Voilà déjà 8 ans que nous avons commencé l'aventure Android avec le HTC Dream. La loi de l'offre et de la demande nous pousse souvent à voir l'univers des smartphones dans une unique perspective : la concurrence entre les fabricants. Ceci a pris des proportions telles que nous ne la dissocions plus de la loi du marché, mais pourtant la technologie est le moteur de toute cette industrie. Comment va-t-elle évoluer dans les prochaines années ? A quoi pourrait ressembler le smartphone du futur ?

Le temps passe et beaucoup de choses ont changé. Qui aurait pu s'imaginer que le temps serait si vite écoulé ? On fait le bilan, calmement, et on réalise que l'industrie du smartphone commence légèrement à stagner alors que la technologie des smartphones voit son potentiel s’accroître d'année en année. Nous cherchons à faire des processeurs toujours plus performants pour faire toujours plus ou moins la même chose sur son smartphone, mais mieux et plus vite. Cependant nous voyons arriver plusieurs technologies prometteuses, telles que la réalité virtuelle qui me paraît être autant une merveille technique qu'une aberration sociale (l'avenir nous le dira, peut-être suis-je tout simplement pessimiste).

Comment pourront être les smartphones dans quelques années, lorsque les technologies actuellement en développement seront suffisamment mûres ? Rêvons un petit peu et tentons d'imaginer à quoi tout cela pourrait bien ressembler.

Le smartphone n'existera plus en tant que tel

J'ai l'impression que le smartphone tel que nous le connaissons est un peu à bout de souffle et a besoin d'une technologie révolutionnaire pour lui donner un coup de jeune. Qu'a-t-il d'extraordinaire aujourd'hui ? C'est une petite boîte que l'on trouve chez différents constructeurs, tous proposant plus ou moins la même chose (dans une perspective purement pratique). En d'autres termes, nous sommes dans l'impasse.

Plusieurs fabricants ont déposé des brevets d'écran pliable mais le système qui me semble être le plus intéressant, pratique et adapté au marché, est similaire à celui sur lequel travaille Lenovo : un appareil que l'on peut utiliser comme téléphone portable ou enrouler autour de son poignet, le transformant ainsi en quelque sorte en une smartwatch. Bien développée, cette technologie pourrait permettre sur le long terme d'avoir un appareil un minimum fin, facilement transportable et autant d'avantages esthétiques que possible.

L'intelligence artificielle au centre de tout

J'ai une opinion assez mitigée sur l'intelligence artificielle, peut-être trop influencé par le film « 2001, l'Odyssée de l'espace » et son tristement célèbre ordinateur CARL 500. Il ne fait plus aucun doute aujourd'hui que l'IA jouera un rôle dans notre quotidien, de la gestion de nos appareils connectés à la gestion de notre agenda. Google se dirige vers cette perspective avec son Assistant qui, en plus d'effectuer ces fonctions pourra assouvir votre curiosité et, peut-être même, certains de vos besoins : commander à manger, acheter un billet d'avion, etc.

Les téléphones auront probablement toujours une interface différente en fonction du constructeur, mais je pense surtout qu'ils auront différents types d'intelligence artificielle qui représenteront au final la seule chose dont vous aurez véritablement besoin puisqu'elle pourra vous aiguiller vers tout ce qui pourrait vous être utile, aussi bien les informations que les applications. Bien sûr, c'est chose « facile » pour Google puisqu'il dispose du potentiel du moteur de recherche le plus utilisé au monde, mais la concurrence aura probablement plus de difficultés à ce niveau là.

Google i o Home 00
Google Home fonctionne avec le Google Assistant. © Google

Pour résumer, j'imagine une forme d'intelligence artificielle qui centralise tout ce qu'il est possible de faire sur le téléphone, et accessible notamment par contrôle vocal.

Le contrôle du smartphone simplifié

Je reconnais faire ici un grand pas dans la science-fiction, il s'agit d'une perspective futuriste que Jules Verne lui-même n'aurait pas osé (je précise que je ne me considère ni comme un écrivain, ni comme un visionnaire, contrairement à ce monsieur !). Le concept d'interface cerveau-machine (ICM) ne vous est peut-être pas familier, il s'agit tout simplement d'une technologie visant à associer les pensées d'un individu à des actions pratiques. Nous pouvons imaginer que sur le (très ?) long terme il sera donc possible de contrôler son smartphone par la pensée en portant par exemple une petite oreille près de la tête. 

Contrôler son smartphone avec son cerveau serait sans nul doute pratique mais aussi inquiétante. D'une part, nous ne connaissons toujours pas véritablement les effets des ondes sur la santé et bien que le marché tende à les populariser (écouteurs sans-fil etc), nous ne savons pas véritablement s'ils ont une incidence ou non. D'autre part, devenir adepte du moindre effort physique risque de nous faire devenir comme les humains du dessins animé Wall-E, scénario catastrophe que je ne souhaite à personne.

AndroidPIT Samsung Gear IconX 7354
Avoir des ondes en permanence autour du cerveau peut être problématique. © AndroidPIT

Pour résumer, j'imagine donc que nous aurons proablement un appareil pliable et facile à transporter qui puisse être utilisé le plus simplement du monde, par exemple par interface tactile et neuronale (l'interface tactile reste indispensable). A partir de ce téléphone, vous pouvez accéder à toutes les informations susceptibles de vous intéresser via un moteur de recherche (partenaire ?) et diverses applications, contrôler votre installation électrique ou tout autre objet connecté et bien d'autres choses encore.

Petit bémol

Je tiens à préciser que ce n'est pas forcément ce que j'ai envie de voir mais plutôt ce qui me paraît être une continuité logique. Nous cherchons en permanence à faciliter toutes nos actions, ce qui est d'ailleurs l'une des définitions de la technologie. Les smartphones n'échappent pas à la règle puisqu'il s'agit ni plus ni moins de vouloir tout faire depuis un même appareil (y compris gérer la lumière ambiante de la pièce). Google va dans cette direction (qui n'est peut-être pas la meilleure) avec son Google Assistant, il n'est pas impossible que d'autres le suivent dans cette voie.

Est-ce que nous allons trop loin ? Nous savons depuis l'antiquité que la liberté d'action et les bonnes intentions ne suffisent pas pour obtenir des résultats, le mythe d'Oedipe le montre d'ailleurs assez bien. Même en voulant bien faire, cette course aux technologies (qui reste intimement liée à l'économie, rappelons-le) n'aura pas forcément que des effets positifs, donc restons prudents.

Comment imaginez-vous les smartphones du futur ?

Les commentaires préférés des lecteurs

  • Rideau depuis 1 mois

    J'ai mieux : on aura glissé notre conscience dans nos téléphones, on sera des machines sous Android, on pourra partager notre Vision (futur de la photo) avec le monde entier, si on veut écouter de la musique on aura juste à enregistrer un album et on pourra le chanter avec la voix du chanteur original, si on veut n'importe-quelle information on aura tout Wikipédia dans notre mémoire. On pourra manger avec un gros câble USB type-C ou avec un chargeur à induction. Il sera aussi beaucoup plus facile de se déplacer : grâce à Google Maps, on aura une carte du monde entier dans notre tête. On pourra aussi appeler un Uber en émettant des signaux Wi-fi. Et se connecter en Bluetooth avec n'importe-qui autour de nous. Bien sûr, tout le monde n'aura pas la même capacité de stockage et il faudra faire de l'exercice pour avoir plein d'applications.
    On aura tous des capacités linguistiques différentes. Certains ne parleront qu'Anglais, et ne pourront pas se déplacer dans un pays non-anglophone autre que l'Allemagne. D'autres parleront beaucoup de langue, mais ils ne seront pas très intelligents : il feront des petites blagues, c'est pour ça que les gens l'aiment. Mais ils ne seront pas hyper cultivés. Et la plupart du temps qu'ils se posent une question ou qu'ils doivent répondre à quelqu'un, il renverront vers une recherche Bing.
    Certains auront des dons. Par exemple, il y en a qui auront la météo dans leur cerveau, pas besoin de boule de cristal pour savoir quel temps il fera, il faut juste leur demander. Si on est trop loin, une simple recherche et on pourra communiquer avec ceux qui ont The Weather Channel, Météo France... intégré.
    D'autres ne dorment jamais. C'est le cas de ceux qui ont Always On Display, ils viennent de Corée du Sud. Ils peuvent toujours connaître l'heure, les derniers messages qu'ils ont reçus sans même avoir à se réveiller... ils en font aussi profiter tous ceux qui sont autour, qui auront juste à les regarder.
    Mais comme tout n'est pas parfait, certains Androidhumains ou iOshumains auront des défauts de fabrication à cause de parents trop pressés et ils exploseront dés la première fois qu'ils mangent.

27 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Dodo depuis 1 mois Lien du commentaire

    En 2050 qui saura que le smartphone a existé ?

    La dématérialisation des moyens d'échange de l'information sera portée en nous-même.
    Elle nous bridera dans nos choix, nos pensées nos actions, au gré des lobbies commerciales, politiques et judiciaires.

    Nos sens, nos pensées, notre métabolisme seront partagés, par extension aux réseaux sociaux actuels, et observables par ceux qui en auront le pouvoir.

    Ce n'est malheureusement pas utopique, mais possible, et nous y allons !

  • Le smartphone du futur détectera et préviendra son utilisateur d'un tout début de maladie grave, d'infarctus, d'AVC et de tout ce qui emporte l'être humain bien trop précocement. Il sera d'ailleurs capable de composer le 18 ou le 15 en cas d'urgence absolue, de détailler cette urgence en tant que telle et d'indiquer l'adresse de la victime.. Au boulot les constructeurs!

    • Plus de médecins alors....

      • Je n'ai jamais écris que le smartphone allait guérir, mais qu'il détectera, préviendra d'un début de maladie ou autres..

        Imagine toi seule chez toi, tu fais un infarctus.. Quelle aide t'apporte le médecin si tu tombes avant de pouvoir appeler les secours??

        Dans le sens où je l'écris, tu fais un infarctus et tu tombes.. Le smartphone compose le 18 ou le 15 en indiquant les premières infos aux secours et il te sauve certainement la vie...

      • Du calme, ou tu vas en faire un... 😚
        C'était une allusion à une scène du film "profs", où Bruel avec ses potes parlent de l'avenir de l'enseignement, plus d'élèves, plus de profs...
        Un des miens est mort d'un infarctus chez...son médecin. Alors le côté coeur me concerne.
        On peut rire de tout... mais pas avec tout le monde. 😇

      • Oui oui, ne t'inquiète pas..

        Moi qui suis suivi en cardiologie depuis l'âge de mes 25 ans (j'en ai 39 en décembre..), je vais rester calme..
        Je ne voudrais pas devoir dire à mon cardio que tu m'as stressé, si je devais consulter en urgence...

        Alors tu vois, tu te sens concerné et c'est un fait, mais d'autres vivent avec des problèmes cardiaque réels et pas que d'ailleurs... (je ne vais pas m'étaler, là n'est pas le but et ça serait beaucoup trop long..) Pour donner tes leçons de moral, tu peux donc passer ton chemin.. Merci!

        "Plus de médecins alors...." Quelle allusion! C'est vrai que c'était si facile à deviner.. Patriiiickk!!!!

        Toi qui ne doit certainement pas avoir un soupçon d'humour, sache que mon premier message est des plus sérieux et que je n'en ris pas, contrairement à ce que tu insinues.

        Selon la nature de ta réponse, je te répondrais ou non.. Je n'ai pas que ça à faire que de perdre mon temps pour des conneries qui vont finir par réellement m'agacer..

      • Mick 1312 a dit, me concernant : "Toi qui ne doit certainement pas avoir un soupçon d'humour"

        C'est là qu'il me fait rire :))

  • "L'interface artificielle" euh vous rédigez sur iphone ou quoi parce que la j'ai l'impression que le mot a été substitué ^^

  • Hello :-)

    Espérons que l'humanité restera raisonnable.
    René Barjavel, dans "Ravage", Science Fiction imaginée en plein chaos, est critique face à la mécanisation, la technologie envahissante. Malheureusement c'est une fatalité humaine (à revoir l'épilogue de la "Zizanie" avec de Funes et Annie Girardot).
    Savons nous (ça fait de Marseille, non ?) rester humble, et être conscient des limites de la "machine" ?

    Ou la la.... ça va pas.... je vais suivre la recette de celio.... :-)

    Pas de S à Ravage

  • Iphone 50s vs Google Pixel 34.

  • Vince depuis 1 mois Lien du commentaire

    Le téléphone simple reviendra dans vos mains, mais les bracelets seront des bêtes de scène...

  • Rideau depuis 1 mois Lien du commentaire

    ... tant qu'ils ne ressemblent pas à un iPhone 7 noir de jais tout va bien. Avec sa grosse caméra qui dépasse. Et les rayures et traces de doigt dégueus de partout.

  • 2050? Finis les smartphones. ils seront tellement fins qu'on ne les verra plus, greffés sous la peau. Ils embarqueront des nano-médicaments et injecteront des substances pour réguler les fonctions de l'organisme humain.
    Les premières cibles seront la population des diabétiques et des malades du cancer. Déjà une première et lucrative cible pour les imprimantes 3D.

    • Rideau depuis 1 mois Lien du commentaire

      J'ai mieux : on aura glissé notre conscience dans nos téléphones, on sera des machines sous Android, on pourra partager notre Vision (futur de la photo) avec le monde entier, si on veut écouter de la musique on aura juste à enregistrer un album et on pourra le chanter avec la voix du chanteur original, si on veut n'importe-quelle information on aura tout Wikipédia dans notre mémoire. On pourra manger avec un gros câble USB type-C ou avec un chargeur à induction. Il sera aussi beaucoup plus facile de se déplacer : grâce à Google Maps, on aura une carte du monde entier dans notre tête. On pourra aussi appeler un Uber en émettant des signaux Wi-fi. Et se connecter en Bluetooth avec n'importe-qui autour de nous. Bien sûr, tout le monde n'aura pas la même capacité de stockage et il faudra faire de l'exercice pour avoir plein d'applications.
      On aura tous des capacités linguistiques différentes. Certains ne parleront qu'Anglais, et ne pourront pas se déplacer dans un pays non-anglophone autre que l'Allemagne. D'autres parleront beaucoup de langue, mais ils ne seront pas très intelligents : il feront des petites blagues, c'est pour ça que les gens l'aiment. Mais ils ne seront pas hyper cultivés. Et la plupart du temps qu'ils se posent une question ou qu'ils doivent répondre à quelqu'un, il renverront vers une recherche Bing.
      Certains auront des dons. Par exemple, il y en a qui auront la météo dans leur cerveau, pas besoin de boule de cristal pour savoir quel temps il fera, il faut juste leur demander. Si on est trop loin, une simple recherche et on pourra communiquer avec ceux qui ont The Weather Channel, Météo France... intégré.
      D'autres ne dorment jamais. C'est le cas de ceux qui ont Always On Display, ils viennent de Corée du Sud. Ils peuvent toujours connaître l'heure, les derniers messages qu'ils ont reçus sans même avoir à se réveiller... ils en font aussi profiter tous ceux qui sont autour, qui auront juste à les regarder.
      Mais comme tout n'est pas parfait, certains Androidhumains ou iOshumains auront des défauts de fabrication à cause de parents trop pressés et ils exploseront dés la première fois qu'ils mangent.

      • Wakfu depuis 1 mois Lien du commentaire

        Bon là je dois avouer qu'il faut arrêter avec le Note 7 mais c'est plus fort que moi:
        "Papa!Maman! Je veux pas vous quitter!"
        "Samsung n2 000 000 000, on a 2 milliards d'enfants et en plus tu exploses, moi je suis content!"
        "Mais-"Boum! C'est l'histoire de l'enfant explosif. Ta vision me fait très peur

      • Oh la vache, tu vas loin :) Tu prends quoi, que je ne fasse pas de même

      • Wakfu depuis 1 mois Lien du commentaire

        Je l'ai dis j'peux pas m'en empêcher pétard(comme dit Tiguan)

      • Brave New World - Aldous Huxley.
        En 2050? c'est pas un peut tôt pour annoncer une telle vision d'horreur?

      • Dédé depuis 1 mois Lien du commentaire

        J'adore ton commentaire! lol
        Très drôle et bourré de références super bien amenées. Le féru d'high-tech que je suis ne peux qu'apprécier! ^_^

Montrer tous les commentaires

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris