Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

C'est vraiment une drôle d'expérience que de retrouver un objet que vous pensiez perdu à jamais. Cela m'est arrivé par un énorme coup de chance avec mon ordinateur portable volé à l'arrachée en 2007. Je l'avais pleuré, fais une croix dessus, bref j'étais passée à autre chose. Et voilà qu'une dame me contacte sur Skype trois ans plus tard en me demandant pourquoi j'ai le même identifiant que son mari (euh... votre mari porte un prénom de fille ?). Il s'avérait que son mari avait mon ordinateur, acheté dans un marché à l'étranger en assez bon état. Sensation assez bizarre que de savoir qu'il était encore vivant, ayant une autre vie... Et votre smartphone perdu il y a quelques années, vous êtes vous déjà demandé ce qu'il était devenu ? Symantech oui.

Les conclusions d'une nouvelle étude pourrait vous donner une réponse : dans près de 9 cas sur 10, certains types d'informations sont consultés par la personne qui le trouve et il y a peu de chance que quelqu'un tente de recontacter le propriétaire.

L'opération a été fomentée par Symantech qui a délibéremment perdu 50 téléphones dans quatre villes américaines (Los Angeles, San Francisco...) et à Ottawa, dans des zones à forte circulation. En utilisant un logiciel de traçage, Symantec a ensuite surveillé l'activité de chaque téléphone et l'emplacement. Les résultats sont assez révélateurs.

89% des téléphones ont enregistré des tentatives d'accès à des renseignements personnels, les photos seules étant le principal intérêt (72% de tentatives d'accès). A côté des données personnelles, les informations professionnelles ont été consultées sur 83% des appareils avec près de la moitié tentant de se connecter via une application "Remote Admin". Au total seuls deux téléphones n'ont pas enregistré de tentative d'accès aux données.

Si certains ont encore foi dans l'humanité considérez ceci : Symantec a placé un fichier sur chaque téléphone intitulé "Saved Passwords". Dans 57% des cas il a été consulté. Et l'application bancaire était également utilisée dans 43% des cas. Une "curiosité" bien poussée.

Seule la moitié des appareils ont essayé d'être rendus à leur propriétaire, alors que les coordonnées du propriétaire étaient clairement affichées dans le répertoire. En clair espérer retrouver un appareil perdu est cause perdue.

Alors, que pouvez-vous faire pour vous protéger ?

La réponse la plus évidente est de protéger votre appareil par un mot de passe élaboré. En outre, les données très importantes ne doivent pas être stockées sur votre smartphone. Une autre bonne idée est d'installer un logiciel qui vous permet de suivre à distance ou de réinitialiser votre appareil à distance.
Si vous êtes soucieux des données sur votre smartphone que de votre téléphone lui-même, il y a également Remote Wipe. Même si dans la plupart des cas, il coupe également le mouchard et met définitivement un terme à vos espoirs de le retrouver, au moins il y a un certain contrôle sur l'intégrité des données personnelles.

Sinon, gardez toujours un oeil sur votre téléphone, c'est probablement la meilleure des solutions !

Source : extremetech

2 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris