Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Tout le monde se réjouissait déjà à l'idée des mises à jour Ice Cream Sandwich. Sony l'avait annoncé : tous ses smartphones Xperia devaient en bénéficier. Seulement comme nous le signalait Kirk, membre émérite de la communauté AndroidPIT, ce n'est pas parce que Sony le dit, que les effets s'en suivent. Du moins en France.

Pauvres abonnés SFR... Alors que l'opérateur annonçait il y a quelques temps que les mises à jour ICS étaient en préparation, voilà qu'il retourne sa veste. SFR a en effet annoncé sur son site que de nombreux terminaux Sony Xperia ne seraient pas mis à jour avec Android 4.0. Nombreux est un euphémisme : seul le dernier Xperia S pourrait en fait en bénéficier (la date n'est pas encore connue). Mise à jour purement et simplement annulée donc.

« Sony Mobile n'étant pas confiant quant aux performances du logiciel sur les téléphones 2011, la MAJ ne sera disponible que via PC Companion (pour les mobiles non achetés chez SFR) » explique l'opérateur sur son site Internet.

"Sony n'est pas confiant" ?

C'est clairement un raccourci d'SFR. La vérité est que Sony a publié un article il y a quelques jours pour expliquer les difficultés des mises à jour ICS.

Il y explique notamment que Gingerbread est très stable sur ses appareils et que c'est pourquoi passer à OCS n'est pas forcément une nécessité. En outre les modèles 2011 de Sony ne possèdent que 512 Mo de RAM alors qu'ICS occupe pratiquement tout l'espace.
Néamoins Sony a trouvé quelques solutions comme les ROM en bêta ou la possibilité de clore certains services qui occupent de la mémoire inutilement. Sony conclut en expliquant qu'ils ont publié ces informations pour permettre une expérience ICS optimale.

En tout cas pour les propriétaires d'Xperia Ray, Arc, Play et Mini Pro une seule solution : installer un ROM custom ou officiel. Mais attention : SFR précise que les smartphones envoyés en SAV reviendront avec Gingerbread, ROM ou pas.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris