Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Poligeek 2012 : Quels smartphones pour quels candidats ?

 

Eh oui, les élections approchent. Plus qu'un mois avant le premier tour. Pour vous y préparer nous vous proposons un Spécial Élections Présidentielles 2012, à raison d'un thème par semaine ! Vous pourrez donc comparer les programmes des différents candidats dans le domaine des nouvelles technologies, découvrir leurs applications spéciales campagnes, celles qu'on s'est imaginées qu'ils utilisaient... mais commencons tout de suite par l'épisode 1. Pour celui-ci, nous nous sommes demandés quels smartphones pouvaient posséder les candidats, lesquels correspondraient à leurs caractères et utilisation. Vous voulez jouer aux devinettes avec nous ?

Eva Joly : Développement durable sinon rien

Comme on peut le voir sur cette photo, ce n'est pas sur un écran tactile de smartphone (encore moins tablette) qu'Eva Joly prend des notes mais bien sur un petit carnet de papier. De papier ! Nous avons cherché pendant des heures une photo de la dame aux lunettes rouges avec un téléphone quelconque : pas moyen. Nous en avons donc déduit qu'elle n'était pas très nouvelle technologie. Qu'à cela ne tienne : nous lui proposons notre propre sélection.

Pour Eva Joly nous sommes partis de deux exigences. Quels sont ses signes distinctifs ? Les lunettes et l'écologie. Pour le premier, il lui faut donc un écran pas trop petit, anti-reflets pour qu'elle puisse voir correctement lorsqu'elle textote José Bové ou visionne les dernières vidéos de l'action Greenpeace dans la centrale nucléaire. Grand écran donc.

En plus d'un grand écran il nous faut également un portable respectueux de l'environnement. Une bonne autonomie est recquise donc une bonne batterie, performante et intelligente. Sont exigés également des matériaux propres pour la coque ou les composants. Voire allons-y franco des panneaux solaires.

Alors si on réunit les deux, Mme Joly voilà ce dont vous pourriez avoir besoin : le Samsung SPH-M580.

  • Coque en plastique recyclé.
  • Panneaux solaires au dos (recharge la batterie à hauteur de 20-25 minutes d’utilisation pour 1 heure de charge au soleil).

Sauf que en contrepartie sa performance n'est pas top top, Eva. Et surtout vous allez plisser les yeux : l'écran fait 2,8" ! Et oui, on peut pas tout avoir... Bon après si vous n'utilisez pas de téléphones parce que vous avez peur des ondes, on laisse tomber ! 

François Hollande : Pouvoir d'achat !

On a beaucoup entendu François Hollande sur le sujetFree Mobile. Il s'est extasié, a levé les bras, a poussé des cris de joie. Bref il est probable si ce n'est attendu qu'il soit passé chez Free. Forcément des faibles tarifs pour contrer les grands méchants gros opérateurs qui saignent à blanc le petit peuple.

Bon c'est très bien tout ça, mais Free n'a pas non plus un catalogue très varié.

Et là dedans, disons le Blackberry pour faire tout comme la Reine d'Angleterre, le président Obama ou la chère Angela Merkel qui a déjà pris son parti pour le candidat suivant...


Nicolas Sarkozy : Monsieur sécurité


Cécilia n'est pas revenue, mais Nicolas Sarkozy continue à envoyer des SMS. Il s'est fait connaître au début de son mandat pour son grand amour du texto. Il textote pendant les grands rassemblements internationaux (le G20), il textote pendant sa rencontre avec le Pape, bref c'est un as du clavier.

Selon slate.fr, le président français n'utilise pas trop les mails pour échanger avec son entourage ou ses collaborateurs. Et les SMS sont réservés à ses proches. De son téléphone, il n'utilise pas la fonction «push mail». Tout se passe en direct. Ce sont ses collaborateurs qui reçoivent SMS ou mails et qui en informent de vive voix le président en lui glissant les infos dans le creux de l'oreille.

Bref s'il aime tellement textoter mais n'utilise pas Internet, il lui faut un clavier en dur et pas tactile. Il lui faut aussi un soundsystem suffisamment mauvais pour avoir une excuse pour ne pas écouter les albums de sa femme. On penche donc pour le Blackberry. En plus ça fait très chic, très professionnel, très guindé.

Verdict ? Sarkozy a renoncé à son Blackberry comme tous les grands de ce monde, pour choisir le smartphone sécurisé de Sagem Teorem.

François Bayrou : Acheter français, mouais

 


François Bayrou on l'attend au tournant. Il nous vante le patriotisme économique, l'achat national. Il s'est d'ailleurs empressé de montrer l'exemple avec son Audi (dont il a depuis démenti la propriété). Bref cette fois on espère que notre cher François a un portable strictement français ! 

Par ailleurs rappelons-le est agrégé de littérature. Je l'imagine mal lire des livres sur des objets électroniques, mais on ne sait jamais. Je lui conseillerai volontiers un smartphone Android afin qu'il puisse bénéficier de Google Play et de sa future bibliothèque de livres. 

Bon pour acheter un smartphone français on repassera (l'Asie est l'usine mondiale de l'électronique) : au mieux on trouve une foule d'accessoires made in le terroir français. Prenons par exemple les enceintes Zikmu de Parrot pour l'Audi de François, désignées par Philip Starck et les autocollants ajustables pour smartphones de Buzzebizz.

Marine Lepen : je veux un smartphone intolérant


Pour le Front National on imagine gaiement que leur choix se porte vers la tradition, le réactionnaire. Un bon vieux portable qui ne bouge pas, fiable, et pas très évolué.

Un portable de préférence pas très tolérant qui interdit le porno par exemple à l'image de ce que la candidate déclarait : "Le filtre parental n'est pas suffisamment performant aujourd'hui, notamment sur les nouveaux supports de communication que sont les smartphones".

Tiens mais d'ailleurs je connais un fabricant de téléphones qui a toujours fait en sorte que son objet soit incapable de lire des vidéos porno car il trouvait cela immoral. Mais oui, c'est bien Steve Jobs. Alors partons sur l'iPhone ! 

Verdict : iPhone. En voilà un téléphone qu'il est réactionnaire et intolérant dis donc ! Même Papa n'avait pas fait mieux avec son Motorola !

 

Jean-Luc Mélenchon voit rouge

Pour finir Mélanchon nous la joue à la Eva Joly. Pas de photos de lui et son téléphone. En a-t-il seulement un ou craint-il le piratage de tous ses appareils par un damné, foutu journaleux de mes deux ? 

On imagine en tout cas qu'au cas où il en avait un, il éviterait de donner des sous à une entreprise bien connue de Cupertino qui exploite des petits chinois, et qu'il choisirait la liberté chérie d'Android ?

Pour l'anecdote on a très envie de lui offrir un smartphone rouge, alors voilà ce qu'on te propose Jean-Luc : le Sony Xperia Pro ! N'est-il pas magnifique ? 

Un vrai téléphone révolutionnaire ! 

 

 

Si vous vous posez la question pour vous de quel smartphone vous irait le mieux, vous pouvez toujours aller faire ce test de chez lemonde.fr ! 

Selon vous avons nous vu juste ? Quels smartphones auriez-vous imaginés pour tous ceux là ?

3 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris