Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Mises à jour Android qui tardent : Sony Ericsson et Motorola expliquent pourquoi

Motorola Sony Ice Cream Sandwich

(Photo : techpocket4phones.org)

Aucun utilisateur n’aime attendre une mise à jour d’Android. Et lorsque celle-ci tarde trop à être installée sur leurs jouets préférés, alors que le code source est déjà sur le marché depuis un mois, ils sont nombreux à pointer du doigt les constructeurs de téléphonie mobile. Enfin quoi, cela ne doit pas être bien compliqué d’installer Ice Cream Sandwich sur un téléphone ! Eh bien si. Les entreprises Sony Ericsson et Motorola ont toutes deux décidé d’expliquer pourquoi adapter le dernier système d’exploitation d’Android sur un téléphone est un véritable casse-tête.

Pour l’installation d’Ice Cream Sandwich, l’entreprise Sony Ericsson, qui s'apprête à ne plus être que Sony d'ici quelques mois, explique ainsi qu’elle doit d’abord veiller à ce que le nouveau système d’exploitation soit stable sur tous leurs téléphones. C’est ce qu’ils appellent « la phase préparatoire » ou « bring up phase ». Objectif : intégrer le dernier code source d’Android aux codes de développement de Sony Ericsson. Par exemple, la couche d’abstraction matérielle (HAL) développée par Google a été conçue pour une plateforme matérielle de Texas Instruments. Le code doit donc être révisé pour coller à la plateforme matérielle de Sony, Qualcomm. Toutes les fonctions du téléphone, y compris le Wifi, Bluetooth ou GPS sont alors réadaptées au nouveau code source.

Problème Ice Cream Sandwich

Lorsque les différentes fonctions ont été testées, le logiciel est soumis à des certifications, voire à des re-certifications si certaines technologies, telles que le Wifi ou le Bluethooth ont été corrigées dans la phase précédente. Last but not least, une entreprise comme Sony ou Motorola doit s’assurer que les logiciels respectent leurs normes environnementales et sanitaires. C’est ce processus de certification qui prend le plus de temps, explique Sony, puisque chaque application doit être re-certifiée avant sa parution.

Et voilà ! Il ne reste plus qu’à soumettre tous les terminaux du groupe au même traitement… Au cas où vous vous poseriez la question, Motorola prévoit l’installation du délicieux Ice Cream Sandwich pour leur Droid RAZR, leur Motorola Xoom et le Droid Bionic dans un futur proche, alors que Sony a planifié la mise à jour de toute la gamme Xperia avec ce nouveau système d’exploitation. On leur souhaite bien du courage !

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris