Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Les employés de Google confirment l'existence d'un laboratoire secret

Sebastian Thrun, expert en robotique et en intelligence artificielle, est le leader de Google X.

 

Des ascenseurs pour aller dans sur la Lune ? Des voitures qui se conduisent toutes seules ? Des robots artistes ? On dirait que Google concocte des projets bien excitants en plus d'Android. Selon le New York Times, un groupe d'employés de Google a révélé l'existence d'un laboratoire secret au sein du Mountain View, campus de l'entreprise, ainsi que d'un laboratoire robotique dans un lieu tenu secret. Les plus grands ingénieurs du monde de l'informatique et de la robotique longent leurs murs, tout droit venus de Stanford, Microsoft, MIT ou de Carnegie Mellon.

Mais sur quels genres de projets travaille Google ? Voici une liste exhaustive :

  • Un ascenseur pour aller dans l'espace, ce qui signifierait voyager dans l'espace sans fusée, grâce à un câble maintenu à la Terre.
  • Un réfrigérateur qui se remplit tout seul en passant commande sur Internet.
  • Des assiettes qui communiquent par réseaux sociaux pour informer vos amis de ce que vous êtes en train de manger.
  • Des voitures sans chauffeur qui recommanderaient aux passagers des commerces sponsorisés lorsqu'ils rouleraient aux alentours d'un endroit susceptible de les intéresser.
  • Des robots qui remplaceraient les photographes de Google Street View.
  • Divers appareils reliés à Internet, comme une cafetière, une plante verte ou une ampoule, chacune pouvant être utilisées à distance.

Et nulle part on ne mentionne le genre de robots cinglés que Google pourrait créer avec à la tête de son équipe une lumière comme Sebastian Thrun, l'un des plus grands experts en robotique, à qui l'on doit la première voiture sans chauffeur.


Apparemment, l'existence du Laboratoire X rend les actionnaires un peu nerveux, même si chez Google, on assure qu'aucun de ces « projets fous » ne sera lancé pour le moment dans un but purement mercantile. Pour le moment. Et pour le futur ?

On ne peut que se réjouir de ces innovations et d'être impressionné par l’habilité de Google à parier sur l'avenir. Étant personnellement fan de science-fiction, je trépigne d'impatience de voir ce que Google a dans ses poches. J'aime beaucoup l'idée que mon frigo fasse les courses à ma place, histoire de pouvoir enfin blâmer quelqu'un pour avoir oublier d'acheter le lait.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris