Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Le lancement de nouveaux appareils n'est pas totalement dénué de complications, dans la mesure où certains bugs ou problèmes techniques peuvent se présenter. Ainsi, le HTC One S a reçu une mauvaise publicité ces derniers jours : bien que le revêtement ait été conçu avec une nouvelle super méthode (oxydation Microarc) censée la rendre très solide, de nombreux clients se sont plaint de la présence de rayures et autres dommages sur celui-ci.

Sur demande, HTC nous a informés aujourd'hui qu'ils prenaient les plaintes des clients très au sérieux et que les clients concernés se verront offrir un HTC de remplacement gratuit. HTC demeure convaincu que les nouveaux systèmes testés en laboratoire ont apporté une solidité comaprable à la céramique. Solide ne signifiant pas qu'un appareil ne puisse absolument pas être abimé.

Si cela vous concerne, vous pouvez vous rendre dans le magasin où vous avez acheté votre appareil. Les employés devraient alors s'occuper du reste et échanger votre téléphone. J'applaudis en tout cas la rapidité de réaction d'HTC. D'autre part l'erreur est si superficielle, qu'on peut penser qu'elle sera corrigée avant l'introduction sur le marché.

Voilà la déclaration d'HTC

HTC is committed to delivering a high quality product and great experience for all our customers. There have been a few, isolated reports of this issue. The finish on the One S was laboratory tested as being at a hardness similar to ceramic. While that's hard, it doesn't mean it's impossible to damage. Regardless, HTC takes quality very seriously and are providing all customers with an immediate fix and we are implementing some small changes to ensure customers do not experience this issue in the future.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris