Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

 mentir texto

Voici une information à méditer : il semblerait que si certaines personnes aient du mal à mentir face à quelqu'un, leurs dilemmes moraux s'envolent par textos (sûrement arrosés de quelques symboles souriants). Des chercheurs de l'université de British Columbia au Canada viennent de créer une étude dans laquelle 170 étudiants avaient pour mission de vendre des actions à d'autres étudiants. Pour les bienfaits de l'étude, ces courtiers en herbe recevaient l'information que les actions en question allaient perdre la moitié de leur valeur mais que leur évaluation porteraient sur leur capacité à vendre coûte que coûte.

Surprise : il était beaucoup plus facile pour les étudiants de mentir à leurs clients via textos que par Skype et leur performance s'en sont d'ailleurs trouvées fortement affectées. Petit conseil, donc : si vous vous demandez si votre bien-aimé(e) vous fait des infidélités, il vaudrait peut-être mieux l'appeler sur Skype que de croire sur parole à ses textos.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris