Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

C'est plutôt insolite ! Les mégas super flics du FBI connus dans le monde entier sont mis échec par un téléphone Android et plus précisemment son système de verrouillage par schéma. Après des centaines d'essais, ils ont été contraints de demander l'aide de Google. Ha-ha-ha. Enfin bref, voilà l'histoire.

Le super fameux trop fort FBI a réussi à obtenir le smartphone d'un très méchant proxénète de San Diego. Enfin, ils allaient pouvoir accéder aux renseignements privés et démonter toute la branche de prostitution instituée par cet homme. Ils se réjouissaient déjà. Sauf que là ils sont tombés sur un os : le système de verrouillage par schéma du Samsung Exhibit II.

Un système qui n'a donc rien à envier au Slide-to-Unlock (on se demande d'ailleurs pourquoi ils nous en font tout un foin). Vous déterminer un schéma entre les 9 points et c'est le seul moyen d'accéder au contenu du smartphone. Si vous ne le trouvez pas, le système d'exploitation vous demande alors vos identifiants et mots de passes gmail - que le FBI ne possède pas.

J'imagine bien le smartphone passer de mains en mains dans l'open space du FBI, tous les collègues s'escrimant dessus. "Hey John, t'as essayé le triangle ?" "Mais oui Brandon, je les ai tous faits! Je suis passé aux rectangles là...". Peut-être même est-ce devenu la principale attraction de la machine à café. Tel Escalibur, le Samsung trônait peut-être sur un autel près de la machine Sélecta et chaque café donnait lieu à des multiples essais. Celui qui trouvait, gagnait le titre de meilleur agent spécial de l'année et une photo sur le mur du patron.

Bon en tout cas personne ne sera courronné roi du FBI, car le FBI a finalement été contraint de demander de l'aide à Google en déposant un mandat de perquisition. Preuve en est, en tout cas, que ce système de verrouillage est vraiment très bon (ou que ce proxénète a trouvé un schéma de fou!). Voilà qui va raviver le débat sur la confrontation et les avantages de posséder un smartphone Android plutôt qu’iOS…

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris