Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

Amazon AppStore fait plus de recettes par utilisateur que Google Play

Le Google Play Store, ancien Android Market était déjà le talon d'Achille de l'écosystème d'applications Android. Pendant trop longtemps, le marché d'application s'est fait remarqué par l'absence de concepts originaux et la pauvreté de ses fonctionnalités. Certes Google n'est pas resté inactif et a constamment tenté d'améliorer son offre. Cependant le client n'a pas trouvé son bonheur et en conséquence cela a provoqué un affaissement des ventes d'applications, et donc le départ de nombreux développeurs du monde Android.

Nombreux sont ceux qui accusent la mentalité des utilisateurs Android "je veux tout avoir gratuitement" d'être responsable de la faillite du Market. Mais une étude de l'institut Flurry a montré que les utilisateurs d'Android sont également prêts à dépenser de l'argent. Pour accéder à ces chiffres, Flurry a étudié certaines top-applications à la fois présentes sur l'iStore, Google Play Store et Amazon. Pris dans leur ensemble, on parvient avec ces applications à 11 millions d'utilisateurs actifs par jour.

Comme prévu, les ventes les plus élevées sont sur iTunes, qu'on utilise comme valeur de référence pour la comparaison avec les autres stores, donc 100%. Le résultat est surprenant : les ventes sur Amazon représentent 89% de celles générées sur iTunes, et soit quatre fois plus que celle du Google Store, qui ne s'éleve qu'à 23% des ventes iStore.

Il convient de mentionner que les ventes totales au détail chez Amazon sont bien-sûr beaucoup plus faibles que celles de Google Play. Les chiffres présentés ici s'expriment par utilisateur individuel.

Android, bientôt en plusieurs variantes ?

L'article de Techcrunch, qui est aussi ma source pour cette histoire, exprime quelque chose que nous disons depuis longtemps dans nos rubriques sur AndroidPit. Presque exactement un an plus tôt, au début de l'AppStore Amazon, on avait supposé ce que Flurry soupçonne maintenant. Que le succès du concept Amazon pourrait susciter des désirs chez d'autres fabricants et conduire bientôt à des "vases clos Android". Cela signifie que même si Android est installé comme système d'exploitation en tant qu'hardware, le software (ou logiciel) pourrait lui être suffisamment modifié pour quasiment créer un autre système d'exploitation.

Plus concrètement, le vice-président du marketing chez Flurry, Peter Farago, a déclaré que Samsung pourrait bientôt adopter une stratégie similaire. Après tout, la société possèdera bientôt ses applications pour la télévision, les tablettes, les smartphones et d'autres appareils. Pour se différencier de la concurrence ici, on a besoin de son propre contenu exclusif. Cela pourrait être réalisé à travers le développement de son propre écosystème.

Le résultat de cette situation serait que nous possèderions bientôt de nombreuses versions Android, toutes personnalisées et adaptées à leur fabricant respectifs. Google aurait alors un rôle passif, et le Google Play Store perdrait toute sa signification.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris