Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

 

D'après certains messages sur la page Facebook de Asus, la nouvelle tablette Transformer Prime aurait quelques petits soucis qui touchent principalement la communauté des bidouilleurs : autrement dit, le bootloader serait verrouillé ! Une bien mauvaise chose pour cette tablette qui est la première à posséder le nouveau CPU de chez Nvidia : le Tegra 3 Kal-El.

Sortie il y a à peine une semaine aux Etats-Unis, cette tablette fait déjà des remous parmi ses utilisateurs. En effet, le bootloader a été verrouillé par ASUS, ce qui a pour effet de bloquer tout accès aux données système, rendant donc impossible pour nos chers développeurs d'installer des roms customisées, ce qui va à l'encontre totale de la politique de Google et d'Android.

C'est une bien mauvaise nouvelle car elle était annoncée comme la tablette "pur Google" mais cette faute du constructeur va certainement (et malheureusement) la reléguer au grade de simple tablette pour néophyte ...  Sauf si Asus réagit et déploie une mise à jour qui déverrouillerait le bootloader (ce n'est pas sans rappeler l'histoire de HTC et de ses téléphones verrouillés).

Mais ce n'est apparemment pas le seul reproche adressé à cette tablette (et Asus par extension) : Android 4.0 (alias Ice Cream Sandwich) était annoncé pour sa sortie, hors, ce n'est pas cette version qui est installée, mais Android 3.2 (alias Honeycomb). Ce n'est pas un problème en soit, mais ce n'est pas ce sur quoi avait communiqué le constructeur, et ce en dépit même du retard de sa mise en vente.

On note aussi des problèmes de Wifi qui capterait mal les réseaux, des problèmes de GPS également, enfin bref, que de choses qui peuvent entacher la réputation de cette si prometteuse tablette.

On se doute que la mise à jour vers Android 4.0 est prévue, mais on peut se demander si elle corrigera les problèmes cités et surtout, ce qu'attendent tous les bidouilleurs : le bootloader sera t-il dévérouillé? La réponse de Asus se fait toujours attendre, et on ne peut qu'espérer que cela se fera rapidement. 

Bien dommage pour cette tablette qu’énormément de gens attendaient - et attendent encore pour l'Europe. Finalement, ils risquent de se tourner vers la concurrence, qui au court de cette année, va certainement être rude.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris