Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
3 min de lecture 36 partages 6 Commentaires

5 raisons pour lesquelles le 64 bits améliorera les performances de nos smartphones

Nvidia a présenté hier son nouveau processeur Tegra K1 "Denver" 64 bits. La technologie, présente depuis plus de dix ans sur PC et Mac devrait bientôt investir l'univers Android. Pourquoi est-ce que cela améliorera nos smartphone ? Oui, et voici pourquoi.

qualcomm eye smartphone w
Qualcomm va bientôt proposer toute une gamme de processeurs en 64 bits. / © Qualcomm

La technologie 64 bits apportera plusieurs avantages aux appareils mobiles, dont profitent déjà les ordinateurs. Les cadences actuelles des processeurs mobiles sont comparables à celles des processeurs des ordinateurs de bureau, il est donc temps de passer à la nouvelle architecture 64 bits pour faire évoluer les performances de nos smartphones et tablettes. 

Plus de mémoire vive, plus puissance

La mémoire maximale augmente avec le passage à la technologie 64 bits. Dans les faits, on passe d'un maximum de 4 gigaoctets à 16 exaoctets, un petit 4 milliards de fois plus, en somme. Dés lors que des appareils intégrant 8 ou 16 go de mémoire vive seront mis sur le marché, on sentira une différence en matière de fluidité et de rapidité. Les débits de données de la mémoire vive étant plus importants que ceux de la mémoire flash, il sera réellement plus facile d'utiliser plusieurs applications en même temps. 

Des calculs plus complexes pour une plus grande sécurité

Qui dit calculs et nombres plus grands dit possibilités de chiffrements évoluées. Nos données devraient être sous meilleure protection aprés le passage au 64 bits. 

Lecture plus rapide des vidéos (4K)

Les nouvelles instructions rendues possibles par l'architecture 64 bits permettent une gestion intelligente de différentes commandes simultanées. C'est particulièrement utile à la lecture de contenu de haute définition, qui font appel à plusieurs processus en même temps. Les vidéos en 4K notamment pourront être lues sans problème et en toute fluidité avec des processeurs moins rapides (comparé au 32 bits). C'est également vrai dans l'autre sens : l'enregistrement de vidéos en 4K et leur compression seront plus faciles après le passage au 64 bits. 

Des jeux plus détaillés

De même que pour les vidéos, l'optimisation des graphismes dans les jeux fait appel à de nombreux processus simultanés. Les nouveaux processeurs pourront montrer leurs muscles avec les nouveaux titres. Les graphismes en général, le niveau de détail et le nombre de PNJ et d'ennemis IA sera supérieur. Les jeux seront également plus lourds. 

Consommation d'énergie réduite

Le 64 bits conduira à une meilleure autonomie pour plusieurs raisons : premièrement, les temps de calculs seront réduits, car ils seront divisés en de plus nombreux fragments pour être traités en même temps. Deuxièmement, étant donné que plus d'applications peuvent être gardées en mémoire vive (RAM), le nombre de chargements est réduit. Le processeur et la mémoire flash seront moins sollicités. 

nvidia tegra k1 teaser
Nvidia a présenté le Tegra K1 Denver, premier processeur 64 bits pour Android. / © Nvidia

Pour conclure, l'architecture 64 bits s'est fait attendre. Plusieurs appareils, équipés de 3 Go de RAM (LG G3, Oppo Find 7) montrent que l'on atteint une limite. Si l'on en croit les annonces de Google lors du dernier I/O, la transition a commencé pour beaucoup d'applications, et d'après InfoQ, la nouvelle machine virtuelle, ART, supporte nativement le 64 bits et 85 % des applications du Google Play Store devraient fonctionner sans problème et sans changement nécessaire.

Êtes-vous impatients de voir arriver des Android en 64 bits ? Pensez-vous que l'iPhone 5s a beaucoup changé par rapport à l'iPhone 5 ? 

36 partages

6 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Si ça continue sur cette lancée les téléphones seront plus performant que nos pc bientôt.
    J'ai l'impression que le pc à cessé son évolution depuis un ans ou deux.

  • Kryder 14 août 2014 Lien du commentaire

    pour l'instant c'est vrai que 3 ou 4 Go ram suffisent mais si on a due monté jusque là c'est parce que les appli évolue et demande de plus en plus certain Téléphone ne tienne déjà plus face au appli de dernière génération, ça arrivera aussi au GS5, LG G3, GN3, etc... donc vaut mieux être préparé

  • C'est peut-être vrai mais autant accueillir cette avancé dans les smartphone comme une bonne nouvelle, car les applis ne resterons pas aussi facile à faire tourner qu'aujourd'hui, et le jour où cette technologie (grandeur de RAM) sera vraiment sollicité par ces dernières, on sera prêt à les accueillir même sur des ancien smartphone (ceux emportant du 64 bits).
    Le hardware à toujours été en avance sur le software ;-)

  • 4 gigas de ram suffisent largement pour un smartphone. Pour le moment le 64 bits est à 95 % un argument marketing pour des constructeurs qui ne savent plus rien apporter de neuf à leur production !

    • Chris 14 août 2014 Lien du commentaire

      Oui 4Go de RAM physique c'est largement suffisant c'est vrai, du moins dans les 2 ans à venir, mais l'intérêt est ailleurs. Par exemple, l'OS peut manipuler 1To d'espace virtuel et déjouer les tentatives des malwares de scanner la mémoire et de cibler leurs attaques. Ca permet donc d'améliorer la sécurité du système. Il y a aussi le fait qu'avec la 2G, 3G, 4G, wifi, GPS,... les besoins en calcul explosent. Un proc 64 bits permettra de limiter les composants externes en prenant en charge une partie des calculs complexes, et donc de réduire les coûts et la consommation d'énergie. Par contre l'intérêt au niveau des jeux et des applications restera limité à mon avis. Un article ci-dessous pour expliquer tous ces enjeux. C'est en anglais et orienté iphone, mais c'est passionnant :

      http://www.theguardian.com/technology/2013/sep/18/iphone-5s-apple-a7-chip-64-bit-explained

      • Je suis d'accord, d'autant plus que le 64 bits permettra à des nouvelles technologies de trouver leur place sur les smartphones, notamment pour les graphismes (tessellation), en libérant un peuble GPU. Je vais retrouver les infos et éditer l'article.

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris