Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK
4 min de lecture 77 partages 12 Commentaires

5 choses que l'on déteste sur Android

Android est notre système d'exploitation favori (le nom de notre site nous a surement trahi) mais il n'est pas encore parfait. Il y a même des choses que l'on arrive à détester sur Android. En voici cinq.

1. La fragmentation

Commençons par certainement ce qui est le plus grand problème et le plus connu d'Android : la fragmentation. La nature ouverte du système d'exploitation de Google signifie que nous pouvons personnaliser nos appareils presque indéfiniment mais cela signifie aussi que certains fabricants de téléphones - et par conséquent les utilisateurs - ne sont pas en mesure de mettre à niveau leurs terminaux vers les nouvelles versions de l'OS, voire d'exécuter certaines nouvelles applications.

Et ce n'est pas tout. En raison de ce grand nombre de fabricants Android, les mises à jour sont notoirement irrégulières. Même au sein d'un seul constructeur, les mises à jour arrivent souvent à des moments différents pour les téléphones.

DeviceFragmentation
La fragmentation est un des plus vieux problèmes d'Android. © OpenSignal

La nature chaotique de ce système fait qu'au mois de mai 2015 seulement 9,7% des appareils Android bénéficient d'Android Lollipop (9% pour la version 5.0 et 0,7% pour la version 5.1) tandis que le système le plus utilisé est encore Android KitKat (39,8%).

Encore plus surprenant, 0,3% des smartphones Android tournent encore sous Froyo 2.2 sorti en 2010. Google a donc vraiment besoin de faire des efforts pour minimiser le problème.

2. La publicité

La publicité est un autre point de discorde pour les utilisateurs d'Android. Le système manque en effet cruellement d'un outil pour contrôler la publicité sur son OS. Ce problème se termine très souvent par la désinstallation des applications qui en théorie peuvent être utiles mais au final sont rendues complètement inutilisables par les publicités. Pour de nombreux utilisateurs, c'est même une des raisons de rooter son téléphone. 

Un de nos lecteurs a récemment proposé une excellente solution à ce problème : un système d'évaluation des applications dans Google Play parallèle à l'existant mais qui ne concernerait que l'utilisation des annonces dans les applications. Ce classement pourrait encourager les développeurs à intégrer leur publicité de manière plus conviviale.

AndroidPIT Adblock Plus Before After
Les bloqueurs de publicités sur les smartphones rootés peuvent être utiles. © AndroidPIT

Bien sûr, certaines applications gratuites ont besoin de publicité pour pouvoir vivre mais il existe des cas ou des annonces discrètes ne nuisent pas à l'expérience utilisateur. Il est assez clair qu'il s'agit d'un domaine où Google a encore beaucoup de travail à faire.

3. Les malwares

Aucun système d'exploitation n'est 100% sécurisée. Mais force est de reconnaître qu'Android est une cible appréciée par les pirates. La proportion de logiciels malveillants sur Google Play est très faible (environ 0,1%) mais rapportée au nombre d'utilisateurs cela représente un risque assez important. Les magasins non officiels ont souvent aussi des proportions beaucoup plus élevées d'applications infectées. 

android sicherheit teaser
Les malwares peuvent causes des problèmes importants sur Android. © ANDROIDPIT

Un des cas les plus connus de malware est un émulateur NES qui réalisait des paiements sur le compte de leur utilisateur à leur insu. Cependant, l'application provoquant actuellement d'énormes problèmes est un jeu appelé Cowboy Adventure, qui a depuis été retiré du Google Play.

4. Les bugs dans les versions stables

Encore une fois, aucun système d'exploitation est parfait. De petits problèmes peuvent être facilement résolus avec un patch pèsant moins de 10 Mo.

Cependant, nous ne devrions pas avoir à accepter qu'une version stable d'un OS qui est lancée à destination de millions de personnes dans le monde puisse contenir des bugs graves qui peuvent faire de l'usage d'un téléphone un véritable cauchemar.

Par exemple, lorsque Android Lollipop avait été libéré, son problème de RAM et la réduction de l'autonomie étaient de sérieux bugs qui n'auraient pas dû exister. Ajoutez à ces problèmes les nombreux bugs causés par le fabricant lui-même et votre expérience devient un enfer.

android 5 0 lollipop
Android Lollipop a connu des bugs majeurs lors de son lancement. © Google

Heureusement, Android Marshmallow ne semble pas connaître le même sort car Google a accordé une attention particulière aux bugs avant le lancement officiel.

5. Les problèmes de confidentialité

Ce n'est une surprise pour personne que Google recueille des données en continu de notre utilisation. Dans de nombreux cas, ces données sont cruciales pour le bon fonctionnement d'une application. Google doit aussi entendre que de nombreux utilisateurs se sentent mal à l'aise et refusent que la société connaisse tout de leur vie. 

anonymous incognito privacy
La confidentialité est un domaine qui intéresse de nombreux utilisateurs Android. © Arcady/Shutterstock/ANDROIDPIT

Alors que beaucoup peuvent considérer leurs renseignements personnels comme un échange équitable pour les services qu'ils reçoivent, il y a une tendance croissante à connaître la façon dont nos renseignements personnels sont utilisés. Par exemple, nous pouvons accepter que Google Maps ait besoin de notre emplacement pour nous trouver le meilleur itinéraire mais nous avons aucune garantie que les mêmes informations de localisation ne soient pas utilisés à des fins moins altruistes.

Et vous, qu'est ce qui vous énerve sur Android ?

77 partages

12 Commentaires

Ecrire un nouveau commentaire :
  • Le seul truc qui m'énerve dans Android c'est qu'il faut un smartphone très puissant avec beaucoup de mémoire pour que ça tourne correctement (en comparaison avec iOS et WP)

  • Sérieux... vous appelez ça des "choses qu'on déteste"?? :-S

    1. La fragmentation
    On s'en fout... tant que les Google Play Services sont MAJ, à part certaines fonctionnalités de certaines apps qui pourront être justifiées du fait des restrictions au niveau API ( et elles sont rares ces restrictions! Je n'ai pas d'exemple sous le coude d'ailleurs!)... il n'y a pas grand chose comme restriction au final!
    Allez expliquer au gars qui préfère rester depuis 2 ans sur iOS 6 pour avoir une machine "viable" et qui ne peut plus accéder à l'Apple Store que la fragmentation d'Android est un problème sachant que le gars sous ICS ou KK n'a pas de soucis pour simplement utiliser le Google Play!
    2. La publicité
    Euh... Android = Google... dont le levier financier est la pub. Il faut aussi savoir où on met les pieds!
    Dans le cas présent... il n'y a pas anguille sous roche: Tout le monde est au courant du business model de Google! Celui qui se plaint de ça est juste un ignard qui se transformera un pigeon que ce soit chez Google ou un autre!
    3. Les malwares
    Click Bait. Monsieur et Madame Tout-Le-Monde n'ont pas activé les "sources inconnues" et n'utilisent que le Google Play donc... hors sujet!
    4. Les bugs dans les versions stables
    ... ... Il existe donc un OS sans aucun bug???? Merci de me donner son nom que j'aille le tester!
    5. Les problèmes de confidentialité
    Voir point 2 avec la publicité!
    De plus lorsque l'ont voit que MS est en train de la jouer à l'envers avec tout le monde au niveau confidentialité et utilisation des données clients depuis de le passage de Win8 à Win10 (OS payant à "service"!)... On peut au moins se rassurer en se disant que Google ne l'a jamais caché! :-p

    • 1 - La fragmentation "tu t'en fou" mais pas tout le monde et surtout pas ceux qui ont acheté des smartphones á 700€ et se doivent d'attendre 6 mois, parfois plus juste pour pouvoir se bénéficier des toutes dernières fonctionalitées de l'ultime maj.
      Ou parfois même juste bénéficier d'un patch qui corrige une faille de sécurité á laquelle ton téléphone est malheurement exposé tous les jours, puisque le patch en question ne sera maj que lors de la prochaine maj en autre des failles de sécurités type Stagefright ou autre, attention je ne dis pas que chez IOS ou windows phone il n'y en a pas, masi en tout cas, chez IOS, si une faille de sécurité telle que celle-ci est découverte tu peux être sûr qu'au plus tard dans les 2 semaines, tu as un patch qui pourra palier la faille, bien entendu si il y a une solution, alors que chez android les nexus, pourront l'avoir rapidement, le reste, ben c'est un peu la "foire" qye si á cause de la couche de personalisation, que si parce que y a un operateur, que si ceci, si cela... Chez windows je sais pas comment ça fonctionne donc je ne peux juger.

      Alors il faudra que tu m'explique pourquoi le gars avec son IOS 6 ne peux plus accédé á l'Apple store??? Je possède un vieil ipad premier du nom avec IOS 5.1.1 je ne peux malheuresement pas l'actualiser plus que cela, mais je peux encore et toujours accéder á l'apple store.

      2 - Oui Android=Google=Publicité il est vrai que google tire beaucoup de ses revenu grâce á la publicité mais peut-être que je me trompe, je crois comprendre que l'on parle des developpeurs d'application, donc pas de google.

      3 - Oui c'est vrai tout le monde n'a pas "sources inconnues" activées mais il me semble que des applications avec du malware se sont déja retrouvées aussi bien sur le play store que l'app store.

      4 - Absolument rien á dire

      5 - Je dirais que tous les constructeurs au final font pareil que ce soit google, apple ou MS.

      • 1. Euh... depuis la faille Stagefright les "grandes" boîtes se sont enfin tirés les doigts du cul et ont promis pour la majorité des MAJ mensuelles de sécurité qui combleront les failles (les fameux patchs de sécurité fournis par Google et aussi dispo sur l'AOSP!).
        Le fait d'attendre 6 mois ou plus ou de ne pas recevoir de MAJ de l'OS sont à charge des fabricants et non pas de Google! Celui qui vraiment veut la dernière version d'Andro ne se pose pas de question et utilise un Nexus! (c'est mon cas pour ne pas être frustré car oui... ça me frustrait!).
        Par contre je tançais plus le fait que les MAJ non faites ne rendent pas obsolètes les devices.
        J'utilise par exemple KK sur ma vieille N7 et je n'ai aucun mal à faire tourner les différentes apps du Google Play... même si visuellement je suis loin de l'intégration sous Marshmallow (genre... les couleurs qui s'adaptent dans la barre de navigation ou la barre de notifications!). ;-)
        Je me suis par contre mal exprimé en ce qui concerne l'accessibilité à l'Apple Store sous une vieille version d'iOS. Juste qu'une fois passé à l'itération suivante, la plupart des apps ne bénéficient plus d'aucune MAJ car comme bloquées pour rester compatibles avec ta version d'iOS! (j'espère être clair!?)
        2. Ca ne change rien au fait que ce n'est pas un truc à détester! Cela permet à une majorité d'applications d'êtres gratuites et ensuite, libre aux utilisateurs de payer pour débloquer la version sans pubs!
        Google gagne donc sur les 2 tableaux: on n'achète pas, ils pompent sur les pubs intégrées, on achète, il chope 30%! Rien de choquant en ce qui me concerne!
        3. Effectivement... et aussi vite retirée. En tous les cas je n'ai pas souvenir d'une "catastrophe" ou d'une épidémie d'infections due à une app vérolée venant du Google Play!
        4. Idem
        5. Tout à fait d'accord! ;-)

  •   9
    celio 14 déc. 2015 Lien du commentaire

    ce que je supporte plus c'est les restrictions géographique et c'est loin de s'arranger

  • Si on devait comparer android et ios on dirait que Ios c'est un hôtel; Tout y est ou ça doit être c'est classe c'est luxueux alors qu'Android c'est notre maison à nous; On fait tout comme on veut chacun ses propres goûts qui peuvent paraître bon et mauvais desfois.

    • On peut aussi comparer IOS et ANDROID avec la fable de Jean de La Fontaine : Le Loup et le Chien
      Autrement j'aime bien faire un parallèle avec la série "Le Prisonnier"

  • Moi c'est la confidentialité . Ça me fait peur que quelqu'un/chose trifouille dans mon portable ...

  • Moi c'est le fait que l'on ne peut pas régler le niveau du volume avant le début d'un vidéo!

  • Perso ce que j'aimerais c'est la possibilité de changer de mobile aussi simplement que chez la pomme.
    Retrouvez son téléphone identique sans devoir réinstaller certaines choses à la main.

    • C'est le cas si tu as un compte Gmail... j'en suis à mon 5ème phone Androïd et à chaque fois mes app, et mes contacts était automatiquement updaté sur le nouveau phone... et pour les photos aussi. Sur mon dernier Nexus 5 j'ai toutes les photos prises avec avec mon premier HTC Nexus que j'avais acheté en 2009 et toutes les photos prises avec les téléphones intermédiaires forcément...

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris