Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. OK

1 appli, 3 avis : AndroidPIT teste pour vous Where's my Perry ?

Nouvelle rubrique sur AndroidPIT : toutes les semaines, une application passera devant notre jury d'experts, composé de membres de nos différents sites. Après avoir scrupuleusement testé le programme durant plusieurs jours, ils vous donneront leurs listes de pour et de contre. Chacun ayant un avis différent, vous pourrez certainement vous retrouver dans l'opinion de l'un des membres de notre panel, qui changera toutes les semaines. Aujourd'hui, AlessandroValentyna et moi-même testons pour vous Where's my Perry.

Where's my Perry est la suite du gros succès de Disney, Where's My Water, un nouveau jeu qui exploite les lois de la physique et dans lequel vous devez utiliser l'eau sous toutes ses formes (gazeuse, solide, liquide) pour résoudre des énigmes. L'application mérite t-elle d'être téléchargée contre 79 cents ? Nos experts vous répondent !

Anna

Rédactrice pour le site français. Aimerait pouvoir mettre comme occupation principale sur son CV : globe-trotteuse. Est obsédée par les applications photos, les jeux de zombie et les widgets météo. A déjà rompu avec quelqu'un parce qu'il avait une sonnerie de portable ridicule. Possède un Galaxy S2 avec plein de traces de doigts dessus. Déteste les applications qui envoient des notifications alors qu'on ne leur a rien demandé. Peut passer des heures à jouer au sudoku, même si l'application est vraiment pourrie mais est toujours conquise par un beau design. Adore les girafes, le tiramisu, est allergique au soleil.

POUR :

Disney est le maître incontestable de l'animation et ça se voit vraiment sur les graphiques, les couleurs, le sens du détail. Chapeau.

Pour une nulle des sciences comme moi, il est agréable de prendre un cours accéléré grâce à Where is my Perry. Combustion, solidification, évaporation, on maîtrise le sujet sur le bout des doigts après quelques niveaux. Parfait si vous passez votre brevet des collèges.

J'ai également apprécié les modes enquêtes, qui donnent du rythme au jeu, et la collecte des indices, qui a réveillé le Sherlock Holmes qui sommeillait en moi.

CONTRE :

Where is my Perry est divertissant, c'est sûr. Mais à maintenant 25 ans, jouer en public à un truc sur mon portable dont le héros principal est un ornithorynque en chapeau mou, je n'assume pas. Cela dit, je ne suis certainement pas le cœur de cible de l'application.

Il y a une fuite des cerveaux chez Disney ou quoi ? Les développeurs n'ont même pas cherché à cacher que Where is my Perry est un énorme copier / coller de Where is my Water. Un peu d'imagination que diable !

Je ne veux pas entrer dans un débat politico-philosophique, mais surfer sur le succès de Where's my Water, disponible en version gratuite, pour facturer 0,79 cents aux utilisateurs, c'est une manœuvre un peu basse, Disney. Financer un développeur ne m'a jamais posé de problème. Engraisser l'un des plus gros studios au monde, un peu plus.


Alessandro


Rédacteur pour le site italien. Premier appareil flashé : un HP iPAQ, il y a environ cent ans. Utilise Linux et adore tout ce qui est open source. Pense que si ça ne tient pas dans votre poche de jean, ce n'est pas un téléphone, c'est une tablette.

 


POUR :

Si vous aimiez le très scientifique Where's my Water ?, vous allez adorer Where's My Perry ? Excentrique, il mêle physique et chimie de façon divertissante. Le jeu est aussi amusant que ses prédécesseurs et il est difficile de ne pas commencer un nouveau niveau à peine le précédent fini. La musique est géniale, les graphiques sont soignés et je n'ai pas rencontré un seul lag.

CONTRE :

Les graphiques semblent a priori plus avancés que Where's my Water mais pourtant, quelques petits détails restent à améliorer. Par exemple, l'eau ne ressemble pas toujours à de l'eau. Si on se décide à créer une expérience scientifique, il faut d'abord s'assurer que l'on possède les bons ingrédients.

J'ai joué pendant plus de douze niveaux et pourtant, je n'ai pas réussi à trouver un challenge qui prendrait plus de 20 secondes à être résolu par un enfant de cinq ans. Les niveaux sont beaucoup trop simples. Le jeu n'étant pas gratuit et ayant été développé par un géant du divertissement (Disney), je m'attendais à mieux.


Valentyna

 

Rédactrice pour le site russe. A étudié la résolution de conflits. Voulait devenir la nouvelle Mère Teresa, est devenue journaliste tech. Maintenant qu'elle possède un Galaxy Note, utilise à peine son ordinateur. Plans d'avenir : apprendre le chinois et acheter une Nexus 7, mais peut être pas dans cet ordre.
 

 

POUR :

Tuer le temps avec un jeu un peu stupide est l'un de mes plus gros plaisirs. Angry Birds n'était pas ma tasse de thé mais Swampy de Where's My Water m'a vraiment plu. Where's my Perry est dans sa parfaite lignée. Bon rapport qualité / prix, le jeu est également très addictif. Perry ornithorynque est un peu le James Bond des amphibiens et l'application est très divertissante.

CONTRE :

Assez bizarrement, le niveau de difficulté ne progresse pas de façon logique. Certains niveaux sont difficiles et sont suivis d'autres niveaux très durs. Les développeurs auraient peut être pu penser à ça. Le nombre de niveaux est un peu maigrichon pour une application payante.

Si vous avez aimé cet article, retrouvez l'intégralité de notre rubrique ici.

Pas de commentaire

Ecrire un nouveau commentaire :

Nous utilisons les cookies sur ce site pour améliorer votre expérience utilisateur. Plus d'informations

J'ai compris